Association de Parents et d’Amis
de Personnes Handicapées Mentales.

L'association

Qui sommes nous?, Nos valeurs nos missions, notre ambition, notre charte, notre organisation, bibliothèque

Nous soutenir

Adhérez, faire un don, rejoignez nos bénévoles

Facile à lire et a comprendre

L’information pour tous, règles

Nos établissements

Notre territoire, la liste des établissements, le siège, nos 3 secteurs d’activités

Portail commercial

Nos établissements (ESAT) et (EA) , confiez nous vos travaux, nos activités

Portail emploi

Nos métiers, les formations , liste des offres d’emploi

La vie de nos établissements

La vie de notre l’association

Agenda des manisfestations

L’I.M.E. les glycines court pour Juno !

L’I.M.E. les glycines court pour Juno !

JUNO, chien d’accompagnement social de l’IME les glycines de Saint-Germain-en-Laye, participe activement au développement des compétences cognitives, émotionnelles sensorielles, relationnelles, motrices et sociales des jeunes accueillis à l’IME.

Pour permettre à ce projet d’être maintenu, l’IME participera à La course des héros, à Paris, le dimanche 17 juin prochain.

L’inclusion : Pas sans nous ! Signez la pétition.

L’inclusion : Pas sans nous ! Signez la pétition.

Comment ne pas bondir en lisant Madame Devandas-Aguilar, rapporteuse de l’ONU :
“… il n’existe pas de bons établissements dans la mesure où tous imposent un mode de vie donné, qui entrave la capacité de l’individu à mener une vie décente sur la base de l’égalité avec les autres…”

Si les établissements fermaient, comme elle le préconise, tous les adultes hébergés, soudain privés d’amis, retourneraient chez leurs parents vieillissants et démunis, comme au bon vieux temps. Est-ce cela, une vie décente ?
Tous les enfants porteurs de handicap mental lourd seraient malmenés à l’école, involontairement mais inévitablement, confrontés chaque jour à leurs déficiences, au lieu d’être gratifiés pour leurs progrès, et encouragés dans un milieu protégé.
Est-ce cela, une vie décente ?

Cette dame suggère que le gouvernement français “envisage un moratoire pour suspendre toute nouvelle admission”.
Oui, faisons cela, et d’ici quelques années, les familles désespérées se seront regroupées pour créer…. des structures adaptées.

Ne fermons pas nos établissements ; ouvrons-les toujours davantage à la vie en société !
Soutenez le message militant porté par notre conseil d’administration ; signez et partagez la pétition.

Avenir Apei recrute son Directeur général

Avenir Apei recrute son Directeur général

Dans le cadre d’un départ à la retraite, l’association recrute son Directeur général (H/F), en CDI temps plein. Poste basé à Carrières-sur-Seine, à pourvoir fin 2018.