NOTRE HISTOIRE, NOS VALEURS

L’histoire de notre association commence dans les années 60, dans l’élan du mouvement national Unapei créé par des parents qui ont souhaité que leurs enfants, alors déclarés « inadaptés », ne vivent plus confinés à la maison. Refusant la fatalité, ils ont œuvré pour que, comme tous les autres enfants, les leurs puissent bénéficier d’une éducation, d’une socialisation, dans des établissements adaptés, protecteurs, reconnus par les pouvoirs publics.

Les parents qui ont créé des associations locales ont dû mobiliser toutes les bonnes volontés pour faire reconnaître les droits de leurs enfants. Ils ont mis leur énergie au service de toutes les familles touchées par le handicap mental.

Le temps des pionniers

Faisant acte de solidarité, ils se sont investis eux-mêmes très fortement dans la création d’associations de familles et d’amis des personnes handicapées mentales, gestionnaires d’établissements et services. Puis ils se sont rassemblés dans le mouvement national Unapei promouvant les valeurs de dignité et de respect de la personne handicapée mentale, et l’égal accès à tout pour tous.
Durant les cinquante dernières années, de nombreuses places ont été créées pour tous les âges de la vie et pour les handicaps des plus légers aux plus lourds. Ces associations ont d’abord offert un service aux enfants dans les instituts médico-éducatifs (IME), puis elles les ont pris en charge dans leur vie d’adulte en créant des lieux de vie, des foyers, ou des lieux de travail adaptés, les Centres d’Aide par le Travail (Ex. CAT, devenus aujourd’hui ESAT).

Au fil du temps, elles ont développé une palette de réponses adaptées à l’émergence de nouveaux besoins sur le territoire, tant sur la nature des handicaps que sur la forme de l’accompagnement (SAVS, foyers, etc.), induits par des connaissances nouvelles et l’évolution du regard de la société sur le handicap.
Sur un autre plan, les associations permettaient aux familles de sortir de l’isolement et de choisir une vie moins dépendante de celle de leur enfant handicapé.
C’est dans cette dynamique que sont nées, à partir de 1963, les six associations qui composent aujourd’hui l’association Avenir Apei.

La naissance d'Avenir Apei

La croissance du nombre d’établissements à gérer, la professionnalisation et les exigences de qualité du secteur ont incité les associations à se regrouper pour faire face à ces nouveaux enjeux.
Ainsi, Avenir Apei créée en 2000 par regroupement de trois associations (APAEI de la Boucle de la Seine, APEI Les Courlis, association ACCOR) s’est élargie en 2005 (Association ACSOR), puis en 2011 avec deux autres associations, APEI Les Papillons Blancs de Conflans-Ste-Honorine et environs, association Vivre Parmi Les Autres 78) ; en 2015, par proximité et solidarité, elle a repris la gestion de l’établissement Maison d’Accueil Spécialisée Un Autre Regard.

Avenir Apei intervient sur le territoire nord-est des Yvelines et est devenue l’une des plus importantes associations du département.

Avenir Apei accompagne huit cents personnes, enfants et adultes handicapés porteurs d’une déficience intellectuelle, en activité de jour et/ou d’hébergement, représentant une capacité d’accueil de mille places.
Les origines de leur handicap peuvent être multiples et parfois méconnues, et souvent lui sont associés d’autres troubles (psychiques, moteur, de la communication, du développement,…).

Ces personnes handicapées sont accompagnées dans leur parcours de vie par plus de 500 salariés.
En 2016, Avenir Apei est une association parentale, soutenue par environ 300 adhérents, en lien avec son environnement, la fédération Unapei et ses représentations locales.

Avenir Apei est une association de parents tous concernés (les parents partagent le fait d’avoir un enfant handicapé) ayant une volonté partagée d’inclusion de leurs enfants dans la société.

Cela se traduit par la solidarité entre parents qui adhèrent aux mêmes valeurs :

  • Respect des droits et des libertés de la personne handicapée
    • Ce qui implique qu’elle soit reconnue dans
      la diversité de ses différences, son unicité et sa singularité, sa citoyenneté
  • Bienveillance et de la bientraitance familiale et institutionnelle.
    • Ce qui implique un accompagnement qui rend la personne actrice de son parcours de vie et vise à son l’épanouissement par l’écoute empathique et la reconnaissance de ses besoins,
  • Solidarité et ouverture
    • Ce qui implique tolérance, non-discrimination, innovation

 L’ensemble de ces valeurs s’inscrit dans un principe de laïcité.

 Ces valeurs et principe sont partagés par les professionnels, les personnes accueillies et les familles.

Envoyer un message à l’association